Header image  

 

Par Elytsie et Lord Black Syphilis

 
 
ACTUALITES

 

Personnes ont vu ce site 

Logos couleur pour ton portable !

Allopass, le micro-paiement pour tous les Webmasters !

 

Microsoft prévient Google : chacun chez soi !

15/07/2006

La firme de Redmond n'escompte pas se faire damer le pion par celle de Mountain View sur le marché de la recherche en entreprise et le lui fait savoir avec véhémence par l'entremise de son directeur d'exploitation.

Du 11 au 13 juillet, c'est déroulé à Boston, la conférence annuelle de Microsoft dédiée aux partenaires qui étaient près de 7 000 à être réunis pour l'occasion (Velocity 2006). Alors que ce genre d'opération séduction est généralement propice à nombre de discours enflammés qui mettent en avant les qualités d'un groupe industriel dont les produits sont forcément bien meilleurs que ceux proposés par la concurrence, il faut bien avouer que le discours inaugural prononcé par l'ex-bouillonnant Steve Ballmer (PDG de Microsoft), n'avait ce coup-ci pas de quoi électriser la foule, lui qui s'est contenté dans une intervention très scénarisée de présenter quelques logiciels en mettant particulièrement l'accent sur la sécurité comme avec Forefont.

Finalement, un mini vent de révolte a soufflé le dernier jour sous l'impulsion d'un nouveau venu qui s'en est explicitement et directement pris au leader mondial de la recherche Web, en l'occurrence Google.

Chasse gardée
Accueilli il y a à peine 11 mois au sein de Microsoft pour occuper la fonction de chef d'exploitation, Kevin Turner, s'est longuement présenté à son auditoire mais il est devenu soudainement plus agressif à l'évocation du désormais mot de langue anglaise, Google : " Quand nous parlons de gagner des clients (dans le secteur professionnel), je parle de concurrencer IBM ou Oracle, je parle de Google; oui, je parle de Google. Nous n'allons pas laisser Google gagner dans le secteur de la recherche en entreprise. C'est notre espace, c'est notre maison et ces gens n'ont pas le droit de venir nous ôter le pain de la bouche car c'est bien ce qu'ils essaient de faire. Et nous avons Novell, Linux, Red Hat et d'autres. Nous allons gagner parce que nous avons la meilleure solution ... . "

Bref, si tout le monde en prend un peu pour son grade, le plus beau costard est taillé pour Google qui devient de fait la cible à abattre ce qui n'est pas vraiment une surprise car si IBM et Oracle sont déjà bien installés en milieu professionnel (et il n'y a pas vraiment de raison pour que cela change), Google fait un peu office d'arriviste ce qui a visiblement du mal à passer. Si jadis les chemins des deux géants américains ne se croisaient finalement pas tant que çà, les récentes velléités d'émancipations de Google avec par exemple  Google Search Appliance ou Google Spreadsheet ont quelque peu changé la donne.

En tout cas la guerre des petites phrases est relancée et la réponse googlienne ne serait tarder. Quant à Turner, il semble avoir déjà bien compris ce qu'on attendait de lui en terme de communication.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Des membres d'un groupe de créateurs de virus interpelés

14/07/2006

Les autorités britanniques et finlandaises ont annoncé mardi avoir arrêté trois hommes suspectés d'appartenir au gang de pirates informatiques dénommé m00p.

ImageSuite à un travail d'investigation qui s'est effectué de concert entre les représentants des autorités britanniques et finlandaises, un trio de supposés pirates informatiques a été mis hors d'état de nuire. Cette opération policière de grande envergure a ainsi vu l'arrestation d'un homme âgé de 63 ans localisé dans la région de l' Est de l' Angleterre, d'un homme de 28 ans en Ecosse et d'un autre de 19 ans en Finlande avec en sus la saisie de leur matériel informatique.

Un gang prolifique
Suspectés de conspiration pour infecter les ordinateurs avec des malwares, le trio diabolique semble être une des composantes essentielle d'un gang de black hat hackers connu sous le nom de m00p qui est lié à un nombre important d'affaires criminelles sur le plan de la sécurité informatique via la création de vers ou autres chevaux de Troie.
Selon l'éditeur d'anti-virus britannique, Sophos, au rang des malwares imputés au m00P : Dogbot, Hackarmy, Santabot, Shuckbot, Rbot, et Tibick qui ont contaminé moulte machines, les transformant en PC zombies qui rassemblés en réseau ( botnet ) ont servi à des attaques par déni de service ( DoS ) ou à l'envoi massif de pourriel.

Satisfaction affichée mais tant reste à faire
Pour Graham Cluley, consultant de renom chez Sophos : " La police doit être félicitée pour son travail qui a permis le démantèlement de ce groupe avant qu'il ne s'en prenne notamment à d'autres internautes innocents ( ... ) mais ce n'est qu'une partie émergée de l'iceberg. ( ... ) De plus en plus de criminels à travers le monde profitent de l'anonymat de l' Internet pour commettre leurs méfaits en ligne. Un message fort doit leurs être envoyé et tous les coupables doivent être punis sévèrement ".

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Skype cracké par une société chinoise

14/07/2006

Le protocole du logiciel Skype a été cracké dernièrement.

logo SkypeAujourd'hui, nos confrères du site Dailytech nous apprennent que le célèbre logiciel de téléphonie par Internet Skype vient de céder au niveau sécurité face à une entreprise chinoise.

Skype craqué
Ainsi, en utilisant la méthode de " reverse engineering " - " rétro-ingénierie " en français -, l'équipe d'une entreprise basée en Chine est parvenue à cracker le protocole du logiciel Skype. Le porte-parole de la société en question indique que l'ouverture de code aurait d'ailleurs permis de développer une application tierce permettant d'utiliser le réseau Skype sans passer par le client de messagerie instantanée officiel.
Selon les dires de cette même personne, les tests s'avèrent plutôt concluants. En effet, au départ accompagnée d'un écho notable puis qualifiée par la suite de convenable, la qualité de la conversation atteinte au stade actuel est considérée comme étant bonne.
Ce client non-officiel n'est pas encore disponible, mais devrait l'être au cours du mois d'août prochain. La société espère ainsi introduire une alternative totalement compatible avec Skype.
Aucun commentaire n'a été fait par eBay, la société qui a racheté Skype en fin d'année dernière pour 2,6 milliards de dollars. Nul doute que cette réponse ne devrait pas tarder à se faire entendre.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

80 millions d'euros d'amende pour France Télécom (mardi-11-juil-2006)

La cour d'appel de Paris a confirmé, dans un arrêt rendu le 4 juillet dernier, l'amende record de 80 millions d'euros prononcée le 7 novembre dernier par le Conseil de la concurrence à l'encontre de France Télécom pour avoir fermé le marché de gros de l'ADSL à ses concurrents entre 1999 et 2002 alors qu'il se trouvait en situation de position dominante.

« Le Conseil a retenu avec pertinence qu'au vu de l'ensemble des éléments dont il disposait, la pratique anticoncurrentielle de France Telecom était très grave ». « La sanction déférée de 80 millions d'euros n'est pas disproportionnée eu égard à la gravité des faits », précise la Cour dans son arrêt. L'opérateur historique, qui avait choisi de faire appel de la condamnation prononcée par le Conseil de la concurrence, n'a plus maintenant que la possibilité de se pourvoir en cassation.

L'opérateur avait entendu le mois de septembre 2002 pour proposer à l'offre « ADSL Connect ATM » permettant à ses concurrents opérateurs de téléphonie de « bâtir des offres destinées aux FAI viables économiquement et concurrentes » des siennes.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Firefox : patchez ! (03-Juin-2006)

Le navigateur libre est victime d'une nouvelle série de failles, dont certaines sont jugées "hautement critique". Leur exploitation permettrait, pour la plupart, de faciliter des attaques de type cross site scripting, mais aussi l'exécution de code Javascript avec des droits élevés. Ces vulnérabilités touchent Javascript, XUL, le décodage UTF8 et d'autres encore. La version 1.5.0.4 vient corriger tout cela.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Next target : microsoft.com (19-Juin-2006)

Des pirates turcs se sont attaqués à un sous domaine du site français de Microsoft. Ils ont expliqué leur méthode par un cryptique "Web Server Intrusion" qui a suffit à lancer la polémique : existerait-il une vulnérabilité Zero Day exploitable sur un IIS 6 ? Si c'est le cas, on pourrait bientôt en entendre parler : les pirates ont signé leur defacement d'un "Next target : microsoft.com".

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

McAfee vise les 400 000 virus pour 2008 (7-jui-2006)

La lutte contre les infections virales sur Internet constitue un marché porteur pour les éditeurs de solution sécuritaire. Cependant, si la demande ne cesse pas de croître, il faut que l'offre puisse suivre afin de contenter un marché qui réclame toujours plus de sécurité. Ainsi, McAfee a annoncé que sa base de connaissance de virus doublera d'ici 2008.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 


m
   

 
     
2006 Division Alpha POPUP, All rights reserved.
  surfez-mieux